Euh … attends, il est où l’article sur le Mono Lake, Sacramento et tout le reste ?! En réalité, nous ne sommes passés que par le Mono Lake, le reste étant fermé ou tout simplement beaucoup trop loin de notre route. Je ferai un article plus complet sur le Mono Lake plus tard, en rentrant des Etats Unis. Ceci étant dit, voici un article sur le Yosemite, parc mythique de la Californie.

Présentation du Parc National

Le Yosemite National Park est un lieu très emblématique. Pour ceux qui connaissent un peu l’environnement Apple, sachez que les 3 derniers noms des versions du système d’exploitation Mac OS sont issus de ce parc (Yosemite, El Capitan et Sierra). Autrement, vous avez surement déjà vu une photo ressemblant à celle ci-dessous. Ce point de vue sur le parc se nomme « Tunnel View » et offre une vue globale sur la vallée du Yosemite. A gauche, El Capitan, plus gros bloc de granit du monde culminant à 2307m. A droite, Bridalveil Fall, une des nombreuses chutes d’eau du parc. Au fond de la vallée, vous pouvez apercevoir le Half Dome (2693m), un des trails les plus dangereux des USA. Enfin, sachez que le parc est parcouru par la Merced River (que j’ai appelé « Mercedes River » pendant 2 jours ! …).

Tunnel View, la vue emblématique du Yosemite
Tunnel View, la vue emblématique du Yosemite

Comme vous pourrez le lire dans la suite de l’article, nous avons beaucoup randonné dans ce parc avec pas moins de 1700m de dénivelé en l’espace de 2 jours !

Upper Fall Trail

A la fin de l’hiver / début du printemps au Yosemite, les cascades sont magnifiques. Toute la neige des sommets fond et les débits des rivières sont impressionnants. A l’arrivée, les cascades sont au maximum de leur potentiel et c’est un régal pour les yeux et les oreilles (enfin si vous aimez les cascades bien sûr). Nous avons donc entrepris la montée de la Upper Fall (environ 900m de dénivelé) que nous avons accompli en 5h30 en nous arrêtant au sommet et en prenant des photos. La montée est difficile au début puis le sentier est relativement plat et repart en intensité sur les derniers miles (avec en prime de la neige pour nous faciliter la tâche !).

La Upper Fall en premier plan et le Half Dome en arrière plan
La Upper Fall en premier plan et le Half Dome en arrière plan

Au fur et à mesure qu’on progresse, on a une vue de plus en plus dégagée sur la vallée, le Half Dome et la cascade à proprement parler. On n’arrive même pas à distinguer les personnes au sommet de la chute d’eau tellement la distance est importante.

La vue du Half Dome depuis le sentier du Upper Fall Trail
La vue du Half Dome depuis le sentier du Upper Fall Trail

Mist Trail

Le Mist Trail est une randonnée très populaire dans le parc. Au début, c’est une autoroute, tout le monde marche sur le même sentier goudronné (qui monte assez longtemps au début). Le premier point d’intérêt est situé en bas de la cascade Vernal Fall, haute de 97m. Il est ensuite possible de monter au sommet en empruntant un sentier constitué en grande partie d’escaliers (qui font fortement penser aux escaliers que montent Frodon, Sam et Gollum dans Le Seigneur des Anneaux 3). Mieux vaut être couvert pour cette partie car les goutelettes d’eau projetées par la cascade peuvent rapidement tremper vos vêtements et votre matériel photo si vous en avez ! A partir de là, il y a beaucoup moins de monde sur le trail.

Le sentier pour atteindre la Vernan Fall sur le Mist Trail
Le sentier pour atteindre la Vernal Fall sur le Mist Trail

Une fois arrivés au sommet, il faut continuer quelques miles afin de grimper au sommet de la Nevada Fall, la 2e cascade du trail. Cette dernière, haute de 185m est située en amont de la Vernal Fall. Les deux cascades réunies font partie du parcours de la Merced River dans le Yosemite.

Vernan Fall dans toute sa splendeur
Vernal Fall dans toute sa splendeur

A partir de là, il est possible de revenir sur ses pas ou de continuer une boucle qui vous fait revenir au point de départ. Nous avons choisi cette voie mais elle s’est arrivée plus périlleuse que prévue. Des randonneurs nous avaient dit que même si cette portion du trail était fermée, elle restait praticable. Elle est en effet praticable mais il faut donner de sa personne pour la terminer. De gros monticules de neige sont encore bien présents et une courte portion du chemin se fait sous de petites cascades qui ont vite fait de vous tremper si vous n’êtes pas couverts un minimum. Attention également à ne pas glisser sur le granit humide, ça arrive plus vite qu’on ne le croit !

La vue depuis le haut de la Nevada Fall
La vue depuis le haut de la Nevada Fall

A plusieurs reprises sur le chemin, nous avons pu apercevoir des écureuils. Bien sûr je n’ai pas pu m’empêcher de leur tirer le portrait ! 😉

Croiser des écureuils est fréquent sur les trails
Croiser des écureuils est fréquent sur les trails

La suite

Juste avant d’aller à San Francisco, nous avons décidé de faire durer le plaisir en flânant le long du Pacifique et en visitant San José et les environs.

En bonus

Tunnels View au coucher du Soleil
Tunnel View au coucher du Soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

b658fbee8962c0646b433a9c3c7bbdf7444444444444444