S’il y a bien un autre domaine de la photographie qui me plait autant que le portrait, c’est la photo de rue. Ce WE avait lieu la Gay Pride 2018 à Nantes, l’occasion parfaite pour faire un petit reportage photo !

Ma première Gay Pride

Si je me suis rendu à cet événement, c’est principalement pour 2 raisons. La première, c’est que j’aime quand il se passe quelque chose dans ma ville et avoir l’opportunité de l’immortaliser est quelque chose qui me plaît. L’autre raison est un peu plus politique. Je pense que, même sans être gay, il est important que des gens marchent et s’amusent ensemble pour dire d’une seule et unique voix que la sexualité ne doit pas être un facteur discriminant.

La foule, originale et unie
La foule, originale et unie

Une troisième raison beaucoup moins intellectuelle était que j’allais retrouver des potes et passer une bonne après midi dehors ce qui, en soi, est plutôt quelque chose d’agréable.

Cette Gay Pride s’est vraiment déroulée dans la bonne humeur, la joie et la tolérance. Voir des gens aussi différents marcher ensemble est quelque chose de fort. C’est aussi (et je ne vous cache pas que ça m’arrange !) un excellent sujet photographique ! Beaucoup de couleurs, de tenues plus ou moins extravagantes, d’actions à chaque coin de rue. Bref, tout photographe de rue peut littéralement s’éclater.

Un démarrage sous la pluie

Le temps étant particulièrement changeant en ce moment, la Gay Pride a commencé sous la pluie. Nous sommes restés abrités sous la Tour de Bretagne en attendant que ça se calme. Je me demande d’ailleurs comment les équipements électriques ont pu tenir avec un déluge pareil !

Arc en ciel
Arc en ciel

Au bout de 20 minutes, plus rien et un grand Soleil nous attendait : on pouvait commencer !

Parlons un peu de matos

Tout au long de l’après midi, j’ai pu tester un tout nouvel objectif dont la focale commençait à me manquer : un Mamiya-Sekor C 45mm f/2.8. Je vous en parlerai très certainement plus tard dans un article dédié mais ça m’a fait du bien d’avoir le champ plus large. Difficile de faire de la photo de rue avec un 80mm !

La population investit les lieux publics
La population investit les lieux publics

Cet objectif m’a donc permis d’être au coeur de l’action tout en incluant beaucoup d’éléments dans l’image. J’aboutis à des compositions assez sympa comme ces images prises place Royale.

Eau + Soleil = bataille d'eau
Eau + Soleil = bataille d’eau

Le mot de la fin

La Gay Pride 2018 à Nantes fût l’occasion de passer une super après midi et de réaliser quelques  images au moyen format dont je suis très fier. Je vous laisse me dire ce que vous en pensez dans les commentaires 🙂

2 commentaires sur “La Gay Pride 2018 de Nantes”

  1. Voilà un reportage intéressant, varié, coloré et très festif. Bravo
    Petit regret :Dommage qu’il n’y ait pas le son et le mouvement, mais c’est le privilège de la vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

commodo elit. elit. risus. Praesent lectus elementum ut tempus id leo. et,