Depuis le mois de Juin 2017, je possède un Mamiya 645 1000s. Je l’ai suffisamment utilisé pour pouvoir vous en faire une présentation et c’est l’objet de cet article. Comme je suis aussi impatient que vous, rentrons immédiatement dans le vif du sujet !

Mamiya 645 1000s : mon premier moyen format

Si j’ai acheté cet appareil photo, c’est avant tout pour tester le moyen format. Si vous ne savez pas ce que c’est, pas de panique ! Le moyen format correspond simplement à une hauteur de pellicule d’environ 6 cm (soit 2.5 fois celle d’une pellicule 24x36mm).

On comprend pourquoi 24x36mm est le petit format de l'argentique !
On comprend pourquoi 24x36mm est le petit format de l’argentique !

Comme vous le montre le schéma ci-dessus, il existe plusieurs types de moyen format : 6×4.5 / 6×6 / 6×7 / 6×9 / 6×10. Le format 24×36 de ce qu’on nomme « plein format » en numérique représente alors une surface assez faible par rapport au moyen format !

Vidéo de présentation

Comme pour le Nikon F801s, j’ai réalisé une vidéo pour présenter ce Mamiya 645 1000s.

N’hésitez pas à me faire un retour sur ces vidéos en me disant si ça vous a plu ou pas. Votre avis me permettra d’améliorer les prochaines vidéos ! 😉

Des piles pour faire fonctionner le Mamiya 645 1000s

Ce n’est pas toujours mentionné sur les sites de vente d’occasion mais il vous faut des piles spécifiques. Ne vous en faites pas, elles se trouvent facilement sur Internet ! La première est donc une pile 4SR44 pour faire fonctionner l’obturateur électronique de l’appareil. La seconde quant à elle est une pile bouton LR44 que vous pourrez trouver dans le commerce.

La pile LR44 pour le viseur (à gauche) et 4SR44 pour le boîtier (à droite)
La pile LR44 pour le viseur (à gauche) et 4SR44 pour le boîtier (à droite)

Je profite de ce paragraphe « technique » pour vous mettre le lien vers la notice de l’appareil au cas où cela vous intéresserait.

Les avantages et les inconvénients

Pour ceux qui voudraient aller vite en lisant cet article, je vous liste les éléments qui sont, pour moi, des avantages et/ou des inconvénients.

Les avantages :

  1. Le rapport qualité / prix extrêmement intéressant pour qui veut se lancer dans le moyen format argentique.
  2. Le 1000ème de seconde qui peut s’avérer utile dans certaines situations de prise de vue.
  3. L’évolutivité / La modularité de l’appareil qui permet de tester plusieurs accessoires et plusieurs optiques tout en conservant le même corps.
  4. La solidité, malgré les quelques chocs apparents. L’appareil donne un sentiment de robustesse.
  5. Le rendu est magnifique, spécialement pour les portraits.
Le Mamiya 645 1000s

Les inconvénients :

  1. Le poids de 1.7 kg qu’il faut prendre en compte. Il reste néanmoins plutôt compacte pour un appareil moyen format.
  2. La mise au point manuelle qui ralentit considérablement la réactivité à la prise de vue.

Conclusion

Vous aurez aisément compris que je vous recommande chaudement cet appareil photo, surtout si vous désirez vous lancer dans l’aventure du moyen format. Après l’avoir manipulé avec plusieurs films et dans plusieurs situations, mon souhait serait de tester un appareil de la gamme Mamiya 645 disposant d’un autofocus. Ceci améliorait sûrement ma réactivité et je prendrait peut être encore plus de plaisir à shooter avec ce moyen format … 😉

[EDIT] : La griffe flash nommée FP signifie « Flash Powder ». A l’époque, il existait encore la technologie de flash à ampoules garnies de poudre incandescente. A cause du laps de temps entre  la fermeture du circuit par la pression du déclencheur et l’allumage à son maximum du flash employé, on ne pouvait pas utiliser la prise flash la plus « moderne ». Les constructeurs ont donc laissé cette possibilité au photographe. (Merci à Greg Bd pour l’info !)

8 commentaires sur “Présentation du Mamiya 645 1000s”

  1. Bonjour,

    Merci pou cette vidéo très intéressante. Je suis en train de réfléchir sur un 645 et j’hésitais entre un bronica ETRSi ou ce fameux mamiya. Je me penche de plus en plus sur le mamiya mais je ne trouve pas vraiment d’information sur la différence entre les mamiya 645 ni sur comment se passe les multiexpositions (avez-vous essayé ?).
    Merci d’avance,

    Anne-Fleur

    1. Bonsoir Anne Fleur !

      Merci pour ton commentaire 🙂

      Je n’ai pas testé le Bronica pour l’instant. De ce que j’en sais, il semble qu’on peut changer le dos sur le Bronica et pas sur le 1000s. Par contre ce dernier me paraît plus compact que le Bronica … À toi de voir 😉

      Pour la multi expo je n’en ai pas l’utilité mais le principe reste assez simple : il faut armer le petit levier « ME » pour activer la multi expo. À chaque photo prise, pas besoin d’avancer le film. Par contre, il faut bien penser à remettre le levier en position pour faire avancer le film et shooter la prochaine vue 😉

      À l’occasion, je pourrais faire une vidéo avec des exemples de multi expo (ça me donnera l’occasion d’en faire aha !)

      À bientôt.

      Nico.

    2. Ah et pour compléter ce que je te disais, la gamme des Mamiya 645 est très similaire. Ce sont à chaque fois des différences sur la vitesse d’obturation, la finition, le fait de changer de dos, etc si tu veux faire un comparatif, le mieux c’est encore de te procurer les manuels sur le site de Mamiya et de regarder les fonctionnalités qui t’intéressent 😉

      Après tu as les versions AF (Autofocus) qui sont plus modernes et qui sont très similaires aux reflex actuels. Je me suis procuré un Mamiya 645 AF il y a peu et je l’adore !

      1. Bonjour,
        Merci pour ces informations ! L’AF est sympa mais je pense plutôt me diriger sur le Super car le 1.9 sekkor me plaît beaucoup! Je crois que mon achat ne va pas tarder 😀
        Encore merci.

  2. Bonjour,
    je viens juste de regarder la vidéo de présentation et la page web. Je vous remercie de cette présentation très claire et précise de cet appareil que je viens d’acquérir: j’ai acheté un 645 1000s + 2 objectifs (1,9/80mm et 4/45mm) + poignée pour 350€. Comme il n’a pas de manuel, je suis très content d’avoir pu voir votre présentation. Ca donne déjà de bonnes infos sur le maniement et les points à surveiller. Question : J’ai un chargeur en 220 mais je crois savoir que ces pellicules n’existent plus qu’en 120. Confirmez-vous cette info?
    Merci encore
    Dan

    1. Salut Dan,

      Merci pour tes compliments 🙂 350 euros c’est une sacrée affaire ! J’espère que le tout est fonctionnel 😉

      J’ai profité de ta question pour me renseigner et, après quelques recherches, on pouvait encore trouver du 220 il y a quelques années mais actuellement, les fabricants n’en proposent plus … La seule possibilité d’en trouver, ça serait sur des sites d’occasion de personnes qui revendent des vieux stocks.

      A bientôt !

      Nico.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

23df86395936200c397be437918d5cba\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\