Après vous avoir parlé des compagnies aériennes, de la location de voiture et du code de la route américain, je vous propose un article sur le choix d’un forfait téléphonique pour votre voyage au USA / Canada. Bien sûr, ce que je vais écrire ne sera pas exhaustif car je n’ai pas étudié toutes les offres disponibles. Je vais vous parler principalement de la solution pour laquelle nous avons opté. Je vous présenterai ses avantages et ses inconvénients. C’est parti !

Pour quel forfait avez-vous opté ?

M’étant renseigné auprès de 2 opérateurs sur Internet avant de partir, j’ai trouvé ce que je cherchais chez T-Mobile. Nous sommes allés en boutique une fois sur place pour souscrire à cette offre (voir la photo ci-dessous). Le service est utilisable instantanément une fois votre nouvelle carte SIM insérée dans le téléphone.

Le forfait T-Mobile à laquelle nous avons souscrit pour le Road Trip
Le forfait T-Mobile à laquelle nous avons souscrit pour le Road Trip

Pour 75$/mois donc, nous avions tout en illimité (appels, SMS, Internet en 4G LTE) sur tout le territoire Américain, Canadien et Mexicain. Plutôt sympa comme offre ! 😉

Les avantages d’une telle offre

Avec un forfait mobile de cette envergure, vous vous doutez bien que les possibilités sont énormes. Tout d’abord, partir du moment où vous avez Internet avec vous, vous pouvez toujours vous en sortir. S’orienter, se déplacer, réserver un hôtel, communiquer avec ses proches, tout devient plus simple !

Je vous rappelle que lors de ce Road Trip, nous étions 2. Nous n’allions cependant pas souscrire à 2 forfaits sinon notre budget aurait explosé ! Le téléphone d’Ivan étant plus récent, nous l’avons utilisé comme téléphone principal. Lorsque je voulais avoir Internet sur mon propre téléphone, un simple partage de connexion suffisait. Il est très important de faire « désimlocker » son téléphone chez son opérateur avant de partir pour des raisons de compatibilité avec les réseaux américains.

Votre serviteur parfaitement connecté sur la plage de Venice Beach
Votre serviteur parfaitement connecté sur la plage de Venice Beach

Bien évidemment, nous savions que notre voyage finirait au Canada alors c’est un sacré avantage de ne pas avoir à changer de forfait pour 10 jours. Et ne pensez pas que notre cas est particulier ! Cela peut aussi vous arriver si vous décidez de passer une bonne partie de vos vacances à New York et de faire un tour à Montréal par exemple.

Enfin, pour ceux qui ont des iPhone (ce qui était notre cas), sachez qu’Apple est mieux développé aux USA qu’en France. Ainsi, il est très facile de se repérer dans l’application « Plans » car les informations sont assez précises. Je pense notamment à la prévision du trafic routier et les horaires des transports en commun. D’ailleurs, c’est le même principe avec Apple Pay qui est plus souvent proposé dans les magasins.

Les inconvénients (forcément !)

Comme pour la majorité des solutions, il y a forcément des inconvénients. Le principal pour nous fut parfois le manque de réseau dès qu’on s’éloignait des zones urbaines. Il nous est arrivé plusieurs fois de perdre le réseau alors que nous étions encore sur des routes fréquentées.

Des offres alternatives chez Verizon. L'équivalent à celle de T-Mobile est à 80$/mois
Des offres alternatives chez Verizon. L’équivalent à celle de T-Mobile est à 80$/mois

Après avoir posé la question aux Américains eux même et en regardant la carte du réseau T-Mobile, il s’est avéré que la compagnie était certes peu chère mais disposait d’une couverture moins importante que les gros du marché (AT&T et Verizon). A vous de voir si vous préférez payer un peu plus cher pour avoir une meilleure couverture.

Très honnêtement, cet inconvénient ne s’est pas avéré si gênant que ça ! Et puis, face à d’aussi beaux paysages que ceux des parcs naturels, ça serait bête de regarder son téléphone ! … 😉

Et les hotspots dans tout ça ?

Je me suis bien sûr posé la question des hotspots ou « Free Wifi ». En effet, n’ayant pas le forfait sur mon propre téléphone, j’ai souvent essayé de me connecter aux hotspots pour ne pas déranger Ivan toutes les 5 min. Après 3 mois, je peux vous assurer que vous trouverez du Wifi gratuit dans tous les Starbucks, tous les MacDo et la majorité des supermarchés Safeway. Après, ça dépend un peu d’où vous vous trouvez …

Même Trump a des hotspots à son nom ...
Même Trump a des hotspots à son nom …

Concrètement, je pense qu’on peut faire un voyage en Amérique du nord sans utiliser de forfait téléphonique spécifique en s’appuyant sur les hotspots. Néanmoins, vous perdrez en flexibilité si vous cherchez votre chemin ou si vous devez vous retrouver avec des amis. De plus, si vous avez plutôt prévu un voyage en dehors des zones urbaines, je vous conseille vivement de ne pas compter sur les hotspots, trop aléatoires.

Conclusion

Pour conclure, voici les conseils que je pourrais vous donner selon votre type de voyage :

  • Vous voyagez dans une seule ville : prenez une offre prépayée la moins chère possible ou utilisez les hotspots.
  • Vous voyagez dans plusieurs villes « proches » : prenez une offre T-Mobile comme la nôtre si votre séjour dure au moins 3 semaines. Sinon, regardez des offres moins coûteuses qui couvrent certaines zones du pays (ou moins généreuses en données mobiles).
  • Vous voyagez sur de longues distances et/ou à travers le Canada / le Mexique : prenez une offre illimitée comme la nôtre (ou équivalent), vous serez tranquilles et connectés.

Je n’ai bien sûr pas pris en compte votre utilisation d’Internet. Vous pouvez trouver des offres 2 fois moins chères avec 2Gb/mois (débit réduit au delà) … N’oubliez pas aussi que le soir, vous utiliserez sans doute le wifi de l’hôtel donc à vous d’estimer votre consommation de données !

N’hésitez pas à laisser vos questions / réactions en commentaires, ils sont faits pour ça ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

23f2138cc699bc2e2a8deb6cb666ab6fjjjjjjjjj