Pour bien débuter cette série d’articles sur les Etats-Unis et le Canada, je commence par vous parler du transport aérien. Sur l’ensemble du Road Trip, nous avons voyagé 5 fois en avion avec 3 compagnies aériennes différentes. Présentation !

Norwegian : le vol aller

Comme son nom l’indique, Norwegian est une compagnie Norvégienne, la 2e plus grande du pays. Elle concurrence directement Air France puisque nous avons obtenu des billets Charles De Gaulle (CDG) – Los Angeles (LAX) pour 277 euros en réservant 5 mois à l’avance.

L'humour Norvégien
L’humour Norvégien

A ce prix, j’ai pensé que le service ne serait pas fameux et que le vol de 12h qui m’attendait allait être particulièrement long. Or, nous avons eu accès à des écrans intégrés aux sièges comprenant une sélection de films plutôt récents (Assassin’s Creed, Rogue One, Moonlight). Le plateau repas était minimaliste mais suffisant pour le prix que nous avions payé !

Les monts enneigés au dessus des Etats-Unis
Les monts enneigés au dessus des Etats-Unis

Enfin, nous avons voyagé dans un avion confortable et moderne, le Boeing 787, appareil récent de la firme de Seattle. Nous avons aussi essuyé peu de turbulences pour un vol de cette durée.

Delta : le vol intérieur

En ce qui concerne le vol intérieur entre Seattle et Washington, nous avons pris la compagnie Delta. C’est une compagnie américaine « classique » qui a très bien fonctionné pour nous. Réservé 2 mois et demi à l’avance, le billet nous a coûté 175 euros et nous avons fait une escale à Detroit. Cette dernière s’est révélée très sportive puisque l’avion avait du retard et il nous a fallu courir dans l’aérogare entre les portes 74 et 20 pour avoir notre avion …

Au dessus d'un tapis de nuages en approchant Detroit
Au dessus d’un tapis de nuages en approchant Detroit

Delta proposait une chose vraiment intéressante : la possibilité d’avoir sa carte d’embarquement dans son téléphone via l’application Wallet d’iOS. Hormis le fait que votre smartphone doit être chargé pour l’embarquement, le système fonctionne très bien et se révèle très pratique quand on est pressé !

Wow Air : le vol retour

Bon, là clairement, on sent le low cost ! Réservés 4 mois à l’avance, les billets nous ont coûté 308 euros chacun. A ce prix là, pas d’écran, surtout pour le premier vol de 5h entre Montréal et Reykjavik ! Ce qui m’a le plus choqué, c’est que même l’eau est payante ! … Une compagnie low cost donc qui fait le strict minimum pour contenter ses passagers.

Coucher de Soleil en quittant Montréal
Coucher de Soleil en quittant Montréal

La compagnie est islandaise ce qui explique pourquoi nous avons fait escale à l’aéroport international de Keflavík situé à 50km de Reykjavik. Enfin, comme pour Delta, Wow Air propose de récupérer ses billets électroniquement dans son smartphone même si des billets papiers nous ont été donnés à l’aéroport.

Quelques précisions générales

Pour tous les vols que nous avons pris, les bagages en soute ont pu être récupérés à l’arrivée et non à chaque escale. Bien sûr, chaque compagnie demandait un enregistrement en ligne 24h avant l’heure de décollage (72h pour Norwegian). Pour finir, le poids des bagages en soute était fixé à 23kg pour Norwegian et Delta et à 20kg seulement pour Wow Air. Pour chaque vol, nous avons réservé sur la plateforme comparative kayak.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

d84f05c027e8ed5fa5353da3dbcd017fkkkkkkkkkkkk