Nous voici enfin arrivés à New York. Au début, je dois avouer que je n’y croyais pas. D’ailleurs, il m’a fallu une bonne journée pour me rendre compte de la chance que j’avais d’être dans une ville aussi importante que New York ! Mais trêve de bavardages, allons-y !

La statue de la Liberté

On va commencer cette série d’articles sur LE monument le plus connu de New York voire même du pays entier ! La statue de la Liberté est incontournable. Nous avons pris le ferry depuis Battery Park, au Sud de Manhattan. Une fois arrivés sur Liberty Island où trône la statue, des audioguides sont proposés. Tout en se baladant autour du monument, l’audioguide fournit des détails techniques et historiques sur la construction de la statue. On apprend l’importance des personnalités de l’époque (Bartholdi, Eiffel et Pulitzer) qui ont grandement contribué à voir le projet aboutir.

La statue de la Liberté depuis le ferry
La statue de la Liberté depuis le ferry

Quelques détails techniques sont intéressants à retenir. La statue mesure une centaine de mètres de haut et est constituée de cuivre. L’épaisseur de la statue est extrêmement faible : pas plus de 3mm ! Il faudra environ 20 ans à la statue pour recouvrir sa couleur verte actuelle due à l’oxydation du cuivre.

La statue de la Liberté tenant le flambeau et la table de la loi
La statue de la Liberté tenant le flambeau et la table de la loi

Ellis Island

Le Grand Hall où les migrants étaient accueillis
Le Grand Hall où les migrants étaient accueillis

Avant de repartir sur l’île de Manhattan, le bateau fait un arrêt à Ellis Island. Cette petite île est très connue pour avoir vu passer des millions de migrants venant principalement d’Europe. C’est ici que se faisaient les contrôles d’entrée sur le sol américain. Un musée se visite sur l’île. Il permet de comprendre l’intérêt certain qu’a eu l’immigration dans la construction et le développement du pays.

Ellis Island et son bâtiment principal depuis le ferry
Ellis Island et son bâtiment principal depuis le ferry

Le World Trade Center

Tout le monde se souvient de ce terrible jour où les avions détournés par des terroristes se sont écrasés sur les tours jumelles du World Trade Center. Tout le monde se souvient aussi que ces tours se sont effondrées, laissant une immense cicatrice sur l’île de Manhattan. Aujourd’hui, le lieu a bien changé. Pour commencer, un nouvelle tour a été érigée, plus grande que les tours précédentes : la One World Trade Center. Ce monstre mesure 417m (546m avec l’antenne). Il est possible de monter en haut pour une somme tout à fait modeste (nan je déconne, 39$ pour prendre l’ascenseur les gars sérieux !).

Le One World Trade Center
Le One World Trade Center

En lieu et place des tours jumelles, des mémoriaux ont été construits. Ou devrais-je dire, creusés ! En effet, vous pouvez observer de grands bassins dans lesquels coule de l’eau le long de parois droites. L’ensemble est très graphique et les noms des victimes sont écrites sur des plaques qui bordent les bassins.

Le nom des victimes est gravé et honoré
Le nom des victimes est gravé et honoré

Enfin, sachez que d’autres musées se visitent pour en apprendre plus sur les événement du 9/11.

La suite

Vu qu’on passe plus d’une semaine à New York … bah vous aurez encore du New York ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4967ad6e6fea7d9de1232a3178f85af6WWWWW