Situé à quelques kilomètres de Washington D.C. et à 45min en train, Baltimore est une des étapes de notre parcours avant d’arriver à New York en milieu de semaine prochaine. La ville n’est pas spécialement touristique et gigantesque mais ça peut être sympa d’y passer un jour ou deux.

Baltimore, une ville dangereuse ?

Avant de vous raconter ce que nous y avons fait, j’étais obligé de vous parler de quelque chose de spécial à Baltimore : son taux de criminalité. Il est le plus élevé des Etats-Unis par rapport à son nombre d’habitant. En moyenne, on compte un crime par jour. C’est quelque chose à savoir si vous décidez de visiter la ville car il sera dommage que vous vous preniez une balle perdue, la majorité des meurtres ayant lieu entre des bandes rivales.

Néanmoins, les endroits « chauds » sont très localisés. Une rue peut être complètement sure alors que, 2 blocs plus loin, le niveau de dangerosité augmente considérablement. Retenez globalement que les quartiers les moins sûrs sont situés à l’Ouest de la ville et qu’il vaut mieux éviter de se promener de nuit quand on ne connait pas la ville.

Inner Harbor

Vous trouverez ici quelques points d’intérêt de la ville de Baltimore. Inner Harbor est situé au sud du Downtown et vous permet de vous balader le long des quais. Nous sommes tout d’abord montés au Federal Hill Park afin d’avoir une vue sur le Downtown et la baie. Puis, en revenant, nous sommes passés devant le U.S.S. Constellation, un des navires en mouillage permanent. Avant d’aller, plus loin, nous sommes montés au World Trade Center Baltimore qui, vous vous en doutez, rend hommage aux victimes des attentats de 2001. En montant au 27e étage, vous découvrirez une vue à 360° sur la ville qui vous permettra d’observer encore plus loin que le Downtown.

Le drapeau américain devant le Downtown depuis le Federal Hill Park
Le drapeau américain devant le Downtown depuis le Federal Hill Park

En allant vers l’Est, nous sommes passés devant le sous marin U.S.S. Torsk. Ce dernier se visite moyennant l’achat de tickets (dont je ne connais pas le prix). Le bâtiment du pier suivant est assez impressionnant et abrite des restaurants mais aussi et surtout une librairie (du style de la FNAC mais en bien plus atypique). En effet, étant donné que le bâtiment était destiné à produire de l’électricité, la réhabilitation du lieu en librairie a conservé les cheminées et la structure interne de l’usine.

Le U.S.S. Torsk
Le U.S.S. Torsk
L'intérieur de Bernes & Noble Booksellers
L’intérieur de Bernes & Noble Booksellers

Fells Point

Les quartiers résidentiels sont typiques de l'architecture de la région
Les quartiers résidentiels sont typiques de l’architecture de la région

En continuant notre balade, nous avons cherché les quartiers les plus sympas à visiter et nous sommes allés marcher dans les rues de Fells Point. Les maisons ressemblent beaucoup à celles que nous avons pu croiser à Georgetown lors de notre séjour à Washington D.C. La brique rouge est toujours présente et les boutiques semblent toujours authentiques. Vous pouvez également en profiter pour faire un tour sur les quais, juste à côté.

Un quartier vraiment chouette à visiter
Un quartier vraiment chouette à visiter

Les galeries d’art

Durant ces deux jours, nous avons visité deux galeries d’art. La première, The Walters Art Museum, est située dans le quartier de Mount Vernon. La seconde, Baltimore Museum of Art, est située au Sud de l’immense université Johns Hopkins, non loin du quartier où habitent nos CouchSurfers. Les deux sont gratuites et la seconde galerie est plus grande que la première.

Un aperçu du Walters Art Museum
Un aperçu du Walters Art Museum

Comme je suis loin d’être un spécialiste d’art, je me suis contenté de passer parmi les différentes collections. J’en ai bien sûr profité pour prendre quelques images de ce qui m’inspirait.

Un aperçu du Baltimore Museum of Art
Un aperçu du Baltimore Museum of Art

Mount Vernon

Le quartier de Mount Vernon est également intéressant car beaucoup de point remarquables y sont regroupés. Outre le Walters Art Museum, vous y trouverez un Washington Monument. Vous vous dites sûrement que cette statue est une pâle copie de celle de Washington D.C. … Eh bien c’est pourtant le contraire ! Le Washington Monument de Baltimore a été construit avant celui de D.C. Il est possible de visiter l’intérieur mais nous sommes arrivés 5 minutes trop tard … Tant pis pour nous !

Le Washington Monument
Le Washington Monument

Si vous aimez les bâtiments religieux, ne manquez pas la First Unitarian Church of Baltimore. L’intérieur est très travaillé et il est possible de visiter la crypte sous l’église. Un régal pour les yeux !

Décorations de la coupole du First Unitarian Church of Baltimore
Décorations de la coupole du First Unitarian Church of Baltimore

Une autre curiosité qui ne prend pas longtemps à visiter est le quartier général de l’Engineers Club, situé dans un superbe manoir ! L’intérieur se visite seulement au rez-de-chaussée, les étages étant occupés par des bureaux.

Le manoir du Engineers Club
Le manoir du Engineers Club

Enfin, la George Peabody Library est incontournable. Bon, après avoir vu la bibliothèque du Congrès, il est vrai qu’il est difficile de faire mieux ! Mais celle-ci a beaucoup de charme comme vous pouvez le constater sur les photos. L’entrée est un petit peu cachée mais n’hésitez pas à demander votre chemin ! 😉

L'intérieur de la George Peabody Library
L’intérieur de la George Peabody Library

La suite

Philadelphie et New-York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7fa7456a77700ce28a1fa3fe76ef535ajjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj