Dans cet article, je vous présente 3 lieux supplémentaires que j’ai pu visiter à San Francisco. C’est parti !

Castro

Il faut savoir que Castro est le quartier LGBT par excellence de la ville. La rue Castro en elle même est assez longue mais le coeur vivant du quartier s’étend sur quelques blocs autour du croisement entre Castro St et la 18th St ainsi que la 24th St. On retrouve partout les couleurs du drapeau arc-en-ciel : le long de Castro Street sur les lampadaires, sur les nombreux drapeaux et même sur les passages piétons ! Les gays sont très fiers de ce quartier et de leur communauté (dans le bon sens du terme) car beaucoup de figures gays célèbres de l’histoire sont mentionnées le long de Castro Street. Des messages de paix et de tolérance sont également présents le long de la rue ou dans les boutiques.

Le passage piéton arc-en-ciel

A la frontière entre les quartiers de Castro et Mission, se trouve le Dolores Park. Ce parc est assez grand et offre une vue sur le Downtown et l’Est de la ville du fait de son inclinaison. N’espérez pas photographier un seul centimètre carré de pelouse lors d’un WE ensoleillé … La popularité du parc est telle qu’il se remplit de monde dès que les gens ont du temps pour se relaxer au Soleil.

Le Dolores Park vu d’en haut

Haight Ashbury

Après le quartier gay, voici le quartier hippie. Inutile de dire qu’il est très facile de sentir l’odeur du cannabis en combustion, d’autant que cette substance est légalisée en Californie. Mais je ne vais pas vous faire un paragraphe entier sur la drogue, ça serait ennuyeux (et cliché !).

Une maison typique de San Francisco sur Haight St

Pour voir le plus de choses du quartier, il est intéressant de prendre la Haight St pour remonter Haight Ashbury en direction du Golden Gate Park. Comme pour les quartiers touristiques de la ville, de nombreuses boutiques sont présentes avec des noms parfois très atypiques ! 😉

Les noms de certaines boutiques font sourire

Restaurants, tatouages, piercings, vêtements tendances ou carrément vieillo, on trouve un peu de tout dans ce quartier. Toujours dans un style très singulier voire osé, le patchwork de couleurs, apporté à la fois par les enseignes et les fresques de street art sur les murs, donne à ce quartier son âme. A l’heure actuelle, j’ai croisé des « hippies » mais je n’ai pas encore trouvé le courage de leur tirer le portrait … A suivre donc ! 😉

Beaucoup de boutiques ornent Haight St avec des devantures originales

Baker Beach (et Marshall’s Beach)

Comme je le disais dans l’article précédent, il ne se passe pas un jour sans apercevoir le Golden Gate Bridge. Cette fois-ci, voici les images du célèbre pont en fin de journée depuis Baker Beach (où l’on peut tremper ses pieds dans le Pacifique, absolument glacial !) puis au coucher du Soleil depuis Marshall’s Beach.

Le Golden Gate Bridge depuis Baker Beach
Le Golden Gate Bridge depuis Marshall’s Beach

La suite

Euh … San Francisco pourquoi ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6d016620200efb97fbe9a910deee81fe++++++++++++++++++++++++++++++