Après un long vol parsemé de zones de turbulences, nous avons atterri à Los Angeles à 17h, heure locale. Bien que fatigués, il nous a fallu passer la douane Américaine. Cela a été plus facile que je ne le pensais et, malgré une foultitude de questions (sur notre séjour, notre relation, notre budget, etc) nous sommes ressortis de l’aéroport, libres de circuler sur le territoire (avec un beau tampon de l’officier !).

Rencontre avec notre premier CouchSurfer

Nous avons fait la connaissance de notre tout premier CouchSurfer le soir même. David (puisque c’est son p’tit nom) est un jeune ingénieur qui vit dans le Downtown. Nous avons beaucoup discuté avec lui et il nous a donné son avis sur les lieux immanquables de notre périple. Il s’est montré très arrangeant envers nous et nous nous sommes couchés de bonne heure : je vous rappelle que cela faisait plus de 24h que nos petits organismes ne s’étaient pas reposés 😉 Le programme du lendemain : la visite du Downtown.

Vue du Downtown depuis le City Hall
Vue du Downtown depuis le City Hall

Petite grimpette en haut du City Hall

Non loin de l’appartement de notre CouchSurfer, se trouve un bâtiment imposant qu’on appelle « City Hall ». Cette tour haute de 138m abrite ni plus ni moins que la mairie de Los Angeles. A son sommet se trouve un observatoire qui permet d’avoir une vue à 360° sur le Downtown et les quartiers plus lointains de la ville. On peut ainsi apercevoir les fameuses lettres  « HOLLYWOOD », le Griffin Observatory, Union Station, etc.

Le City Hall
Le City Hall

Chinatown et El Pueblo

Si vous cherchez 2 quartiers typiques des communautés peuplant Los Angeles, ne cherchez pas plus loin que Chinatown et El Pueblo, vous serez servis ! Nous avons parcouru les rues bordées de bâtiments à l’architecture hybride entre une construction de base américaine mélangée à une façade chinoise. La communauté chinoise de la ville a parfaitement pris possession des rues et c’est assez dépaysant.

En plein Chinatown, une architecture particulière
En plein Chinatown, une architecture particulière

Nous avons ensuite poursuivi vers El Pueblo en empruntant Olivera Street, une petite ruelle de 100m de long remplie de boutiques en tous genres. L’ambiance est alors très différente du quartier précédent car on circule dans un marché aux rues étroites, parsemées de sonorités hispaniques. D’ailleurs, j’étais surpris de voir qu’à Los Angeles, beaucoup de panneaux d’informations sont renseignés en Espagnol exclusivement.

La place d'El Pueblo
La place d’El Pueblo

La suite

La suite des réjouissances à Los Angeles devrait, théoriquement, se dérouler de la manière suivante : journée à Universal Studio Vendredi, visite de Venice et Santa Monica Samedi puis Hollywood, Beverly Hills et le Griffin Observatory Dimanche. A toute ! 🙂

3 commentaires sur “[ROAD TRIP USA 2017] Premiers jours aux Etats-Unis”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fb44910f671eb2096b9ecb86fa5ed04a<