En ce moment, je vous délaisse un peu pendant la semaine. Ca fait presque un mois que je ne publie que mes photos du [PROJET 52] chaque Dimanche à 19h. Mais là, je ne suis pas spécialement allé au cinéma ou vécu une expérience pour vous écrire un petit article. Je me rattrape aujourd’hui avec un petit retour du sac à dos Case Logic IBIR115K.

Comment ai-je connu ce sac ?

Il y a un peu plus d’un an maintenant, je trainais sur b0b.fr et j’ai trouvé un article assez bien fait sur le Case Logic IBIR115K. J’ai donc décidé de l’acheter, notamment pour son « petit » prix (30 euros) et sa polyvalence annoncée. J’ai longtemps attendu avant de faire un article sur le sujet car je voulais pouvoir le tester dans plusieurs conditions avec différentes configurations à l’intérieur.

Vue arrière du sac
Vue arrière du sac
Vue avant du sac
Vue avant du sac

Un sac prévu pour un usage multimédia

Quand on regarde le petit texte descriptif, on lit que ce sac est prévu pour du multimédia. En effet, il est doté d’un compartiment comprenant 2 poches où il est possible de ranger un ordinateur allant jusqu’à 15″ ainsi qu’une tablette. A l’avant du sac, on peut par exemple y ranger un cahier / bloc notes, des stylos ainsi que des câbles divers, chargeurs, etc. Personnellement je ne l’ai quasiment jamais utilisé dans cette configuration mais j’y reviendrai un peu plus tard.

Compartiment "multimédia" dans lequel je place souvent mon ordinateur, un bloc notes et éventuellement une tablette graphique
Compartiment « multimédia » dans lequel je place souvent mon ordinateur, un bloc notes et éventuellement une tablette graphique

Le sac est donc suffisamment rembourré et solide pour contenir tout ce petit monde. Il est de même plutôt résistant à la pluie : j’ai pu le tester lorsque le temps était plutôt mauvais et même si le revêtement extérieur semble humide, l’intérieur est parfaitement sec. Bon évidemment, si vous lui faites faire un crash test pendant la période de mousson d’un pays tropical, vous risquez d’être déçu et votre matériel va faire la gueule !

Un sac plutôt ergonomique

Je ne l’ai pas dit explicitement depuis le début de cet article, mais le sac est constitué de 2 compartiments principaux, une grande poche à l’avant et une poche secrète particulièrement bien pensée. Rien de bien spécial sur les deux compartiments principaux que j’ai évoqué tout à l’heure. La poche à l’avant du sac permet d’accéder très rapidement à des petits accessoires comme des gants, un k-way ou tout autre dont vous pourriez avoir besoin rapidement mais qui ne sont pas précieux comme une carte bleue par exemple. Pour ce genre d’objets, il existe la « poche secrète ».

Une petite poche secrète pour ranger de petits objets importants
Une petite poche secrète pour ranger de petits objets importants

Située à l’arrière du sac, sa position lui permet de s’intercaler entre le sac et votre dos, rendant le vol impossible par quiconque voudrait vous piquer vos affaires. Cette petite poche très pratique vous permet de glisser des objets plats comme des cartes (bleue, permis, identité) voire même un téléphone et vous assure une protection contre le vol. C’est un véritable atout !

Finalement, un sac pour quels usages ?

Comme je l’ai dit plus haut, ce sac est prévu pour avoir un usage multimédia. En réalité, il ne fait pas que ça. Je l’utilise majoritairement pour aller en cours. Dans cette configuration, j’y mets mon ordinateur, les chargeurs éventuels, une souris, un bloc notes, mes cours précédents, une trousse, une calculatrice et le sac est loin d’être plein !

Une autre configuration que j’utilise quelques fois avec ce sac est la configuration « photo ». Bien qu’il ne soit pas rembourré sur le 2e compartiment, je glisse un sweat ou une écharpe épaisse pour caler mon appareil et les objectifs et ça fonctionne très bien ! Mon sac passe beaucoup plus inaperçu qu’un véritable sac photo. Bon, je dois avouer que pour un usage purement photographique, j’ai plus tendance à utiliser le T’nB DCMLD1 London Besace, plus performant en terme de rangement et d’accessibilité du matériel. Néanmoins, emporter son matériel photo dans le Case Logic IBIR115K est reste une très bonne solution de substitution.

1er compartiment du sac assez volumineux
1er compartiment du sac assez volumineux

Enfin, ce sac est vraiment top pour passer un WE ou 3/4 jours en ville sans s’embêter avec une valise. Il faut juste être capable de trouver un compromis entre le matériel multimédia à emporter (ordinateur, appareil photo) et les vêtements qu’on désire porter (plutôt vêtements pour un seul type de temps ou vêtements pour parer à toute situation météorologique ?). Pour vous donner un exemple concret, je pense que si je fais un prochain voyage dans une capitale européenne sur un WE, je sacrifierai l’ordinateur pour pouvoir emporter un peu plus de vêtements et conserver de la place pour un appareil et 2 objectifs (ainsi qu’un peu de place pour les souvenirs !).

Conclusion

Ce sac est un très bon rapport qualité / prix. Je ne l’ai pas précisé, mais il m’accompagne vraiment au quotidien depuis plus d’un an maintenant et il est toujours aussi robuste. Aucune lanière n’a craqué ou ne donne des signes de faiblesse. Seul petit défaut mineur : il ne tient pas très droit lorsqu’il est un posé par terre. Autrement, lorsqu’il est vide, il ne tient pas de place du tout tandis que lorsqu’il est plein, il peut contenir un bon volume. Enfin, je terminerai par son prix de 30 euros qui fait de ce sac une excellente affaire ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ce55f9fd10ecedb35afa111f535a71fa999999999999999