Si tout le monde a bien vu l’affiche du film, la bande annonce ou même encore la fantastique campagne marketing de la franchise Marvel, vous aurez compris que Captain America et Iron Man se foutent sur la tronche. Ok, bon, pourquoi pas ! … Mais non en fait ! Pourquoi !? Pourquoi se taper entre vous les gars ? Y’a plus assez de méchant pour faire des films de 2h30 tous les 6 mois ?! Si il y a bien une raison pour laquelle je suis allé voir ce film, c’est pour savoir comment ils avaient bien pu en arriver là !!

Equipe n°1 (image : allocine.fr)
Equipe n°1 (image : allocine.fr)

Qu’y a-t-il dans ce film ?

Bon reprenons un peu nos esprits. Le film débute sur une mission des Avengers, dirigés par Steve Rogers alias Captain America. Ca se tape, ça court dans tous les sens, ça fait des combos ninjas que même Rey Mysterio hésiterait à faire ! La Veuve Noire tape tout le monde, Le Captain balance son frisbee dans tous les coins de l’écran, Le Faucon joue les rapaces aux ailes de métal … Bref, tout va normalement dans le plus normal des Avengers. Jusqu’à ce que, La Sorcière Rouge (la télépathe du groupe) fasse un peu plus de dégâts que les autres à savoir, faire péter 1 ou 2 étages d’un immeuble remplis de civils. Moi vous voyez, ça ne me choquait pas. Apparemment, le scénariste ne pensais pas comme moi ! …

Du coup, le secrétaire d’Etat veut faire signer un texte aux Avengers pour qu’ils arrêtent de mettre le bazar partout sur Terre (et potentiellement pour les utiliser comme arme quand ça les arrange). Des discordances apparaissent, en particulier entre … Captain America et Iron Man !

Equipe n°2 (image : allocine.fr)
Equipe n°2 (image : allocine.fr)

Et ensuite ?

La première partie du film montre donc clairement la montée de la tension entre les 2 camps, les événements déclenchés tout au long du film participant à ce clivage Iron Man / Captain US ! Les mecs en viennent finalement aux mains sur le tarmac d’un aéroport qui, après 10 minutes de super pouvoirs, fini complètement détruit (ce que les autorités voulaient éviter à tout prix !), le contribuable allant devoir financer les réparations.

Je m’arrête là pour la description de l’histoire, ne voulant pas vous spoiler tout le film ! Sans dévoiler la fin, je trouve que le véritable « moment important » / la révélation du film arrive bien trop tard et nous laisse sur notre faim. Pas vraiment un « happy end » ni une fin ultra dramatique. Un truc moyen quoi.

Et pour le reste ?

Bon, après les combats sont beaux, c’est clair, et on en prend plein la vue ! Les pouvoirs de tous les super héros sont bien exploités et interagissent les uns avec les autres. On mate de la baston héroïque et complètement crackée à doses régulières et intenses : tout l’ADN d’un Marvel. D’ailleurs, quitte à ce que ce soit des combats de ouf, je ne comprends pas pourquoi « La vision » ne les calme pas tous un grand coup ? Le type a une Pierre de l’Esprit sur le front et peut soulever le marteau de Thor et il est pas fichu d’arrêter ce merdier ?!

Les 2 superhéros s'affrontent (image : allocine.fr)
Les 2 superhéros s’affrontent (image : allocine.fr)

Sinon je peux vous annoncer (si vous ne le saviez pas déjà), l’arrivée d’un petit nouveau particulier chez les Marvel. Mais je peux seulement dire qu’il fait bien le ménage et se permet même d’enlever les toiles d’araignées, c’est vous dire ! …

Conclusion

Si je synthétise tout ça car je ne vais pas faire 3h sur le sujet, je trouve que ce « Captain America : Civil War » (ou plutôt ce Avengers 3) est très poussif avec un scénario assez moyen, pour un un film d’action du genre. Autrement il se laisse regarder et constitue la suite d’une série de films super héroïques qui n’ont pas finis de remplir les salles.

L’article en version radio

Retrouvez ci-dessous l’émission de radio dans laquelle est passée cette chronique (19′) ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dfc719fdb50cddb4dc73d7e14bbef6e1kkkkkkkkkkkkkkkkkk