A la lecture du titre de cet article, vous avez naturellement deviné que je vais parler de fleurs (quelle intro !). Il vous faut savoir une chose : je suis totalement inculte dans ce domaine. Bon, je grossis le trait, je sais quand même reconnaître la différence entre un tournesol et un cactus. En l’occurrence, je sais dire d’une fleur que c’est une orchidée quand j’en croise une. Ca tombe très bien puisque « Mille et une Orchidées » est une exposition florale que j’ai pu parcourir au Jardin des Plantes de Paris. Elle est ouverte du 12 Février 2015 au 09 Mars 2015. Oui, je sais, l’expo se termine dans 2 jours ! Mais pourquoi donc vous en parler ?

orchidee_5

orchidee_3

C’est donc sous les serres du Jardin des Plantes que se trouve cette petite collection d’orchidées venues d’Asie. Je dis bien petite car si j’en crois le site Internet de la Société Française d’Orchidophilie, il en existe près de 35.000 espèces réparties dans leur plus grand nombre en Asie, en Amérique Centrale et du Sud. Remarquez quand même qu’avec 600 espèces présentes sur les 7000 du continent asiatique, on a de quoi passer du temps pour contempler d’aussi belles créations ou bien pour faire pleiiiiinnn de photos, ce qui est mon cas ! 😉 Voici donc la première raison de ma visite : faire de la photo de fleurs ! Il y a vraiment de très jolis clichés à réaliser et, croyez moi, je n’étais pas le seul à avoir un appareil à la main ! Je vous laisse seul juge des photos laissées dans l’article et de mon album photo sur Flickr. Mon impression d’un point de vue photo et perso est la suivante : prendre des fleurs en photo est agréable mais trouve son point de saturation assez rapidement chez moi. Pour être plus pointu, j’ai même failli être déçu de mes prises car j’avais du mal à gérer la profondeur de champ, qui avait tendance à « manger » la fleur au 1er plan. Autrement, je reconnais que je me suis éclaté à prendre l’ambiance de forêt tropicale qui régnait, surtout dans la première serre. Le Soleil était par chance présent et offrait une lumière assez sympa.

orchidee_4

L’ambiance d’une serre est tout à fait particuilère, surtout avec un manteau d’hiver sur soi ! … Au bout de quelques minutes, on est immergé dans une mini forêt tropicale (puis dans sa sueur) et je dois reconnaître que c’est assez plaisant (pas pour la sueur !). On profite encore mieux, d’autant que les édifices sont très hauts et laissent place à toute une végétation tropicale. A la moitié du parcours, on passe par une grotte où on doit évoluer de pierre en pierre pour surmonter des rigoles d’eau et traverser le bâtiment en largeur. C’est un détail qui renforce l’immersion ! On nous offre même la possibilité, toujours dans cette grotte, de monter et d’observer la « forêt » sur 3 niveaux.

Cette collection est également l’occasion de mettre en avant la participation de quatre producteurs français (AM Orchidées, La Cour des Orchidées, Ryanne Orchidée et Vacherot & Lecoufle) ayant réalisé quatre mises en scène d’orchidées. La participation du musicien Duncan Pinhas, créateur des musiques d’ambiance de l’exposition, est elle aussi à souligner. Les autres orchidées sont issues des serres de l’Arboretum de Chèvreloup près de Versailles ainsi que du jardin botanique de la Ville de Paris et des serres d’Auteuil.

Je conclus cet article sur deux photos supplémentaires, en espérant qu’elles vous plairont et je vous encourage à aller visiter l’album complet si vous voulez en voir plus. L’exposition ayant eu du succès, il y a fort à parier que d’autres orchidées vous attendront l’année prochaine ! 😉

orchidee_2

orchidee_1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

230db343fbda9093062af5e410ad40f6-------------------------------